En 1945, au sortir de la guerre, dans une petite commune rurale formant l’arrière pays qui entoure Bruxelles et son agglomération, Fernand Périn, waterlootois d’adoption et amoureux de son village, décide d’ouvrir la première agence immobilière du cru.

Waterloo, c’est une terre d’histoire, un lieu touristique à 15 km de la capitale, c’est aussi la campagne, un endroit calme et aéré, à l’abri de la Forêt de Soignes, en avant-garde des grandes plaines chantées par Victor Hugo.

Il y a de la place à revendre, des moyens de transport faciles, trams et trains, une bonne infrastructure, une administration communale ouverte au développement, un commerce local qui ne demande qu’à s’agrandir et se diversifier. Et une petite affaire locale démarre en douceur. Les clients ne tardent pas, un parfum d’exode flotte dans l’air, on quitte volontiers les villes pour vivre ailleurs. Et puis, Fernand Périn connaît les hommes et la région comme sa poche. Il conseille, reçoit, guide. Les notaires, les architectes, les entrepreneurs le connaissent et l’estiment. Sa notoriété s’étend, car il a devant soi un interlocuteur honnête, scrupuleux, attentif au désir des gens et aussi un homme de parole.

Dix ans plus tard, Waterloo s’est étoffé de constructions nouvelles, des rues et des avenues se sont créées pour accueillir le flot des arrivants. La main passe. 1960, Raymond Périn, le fils, termine ses études de droit, reprend les affaires et ouvre la porte à une tradition immobilière. En 1973, l’agence se transforme en société anonyme sous sa direction et devient Promotion Et Réalisations Immobilières Nouvelles - P.E.R.I.N. - passant ainsi du nom propre au sigle de la société sans avoir rien perdu de sa personnalité !

Et ce sont les années folles … Waterloo se réveille, se transforme, devient un pôle d’attraction et un endroit privilégié pour des citadins épris d’une campagne bien organisée pour les recevoir. La Société Périn contribue à l’expansion du commerce local, aiguillonné par un Syndicat d’Initiative très actif, qui s’est transformé et modernisé, les grandes surfaces ouvrent leurs portes, P.E.R.I.N. commercialise toutes les galeries commerciales qui se créent attirant les commerces les plus représentatifs pour une clientèle sélecte.

Les quartiers s’étendent, les lotissements se dessinent attirant les fonctionnaires des Communautés Européennes, le personnel diplomatique, les cadres des multinationales. Waterloo, c’est devenu, 150 ans après la bataille, une Petite Europe ouverte sur le monde.

La confiance des acheteurs, la collaboration étroite des professionnels de l’immobilier - notaires - géomètres - entreprises de construction ont créé tous ensemble la notoriété P.E.R.I.N., basée sur l’expérience et l’honnêteté dans un secteur particulièrement sensible à ces deux facteurs de réussite. Cela amène une extension rapide des affaires et une diversification des services. SI le secteur résidentiel est l’axe principal des activités de la société, si la grande majorité des lotissements et des appartements de Waterloo et environs sont vendus par elle, c’est qu’ils sont nés de leurs études, de leurs transactions et des milles et une chose à penser et à mener à bien.

La société PERIN a depuis quelques années ouvert 2 autres enseignes à Braine-L’Alleud et Bruxelles sous l'impulsion du fils Philippe et depuis son départ sous la direction de Raymond Périn, tandis que depuis 1999, son fils, Claude, à son tour a pris la main de l’agence de Waterloo. C’est donc depuis 3 générations que l’immobilière PERIN est présente dans le secteur de l’immobilier.